Nous avons eu l’honneur de recevoir le 7 novembre dernier le Colonel Jacques Massot, du Service d’Infrastructure de Défense (SID), lors d’un échange autour de la maintenance : anticiper ou subir.

Le Colonel Massot a gracieusement accepté de nous faire un retour d’expériences dans le cadre du déploiement de SIMEO™ depuis 2011 au sein du Ministère des Armées. Ce déploiement se fait dans une logique de maintien en condition de l’immobilier du Ministère au travers de la mise en place d’une gestion par la mesure de la performance et par la prédiction des risques liés à l’immobilier.

Cet échange, qui a réuni une trentaine de participants, a été un véritable succès.

Nous remercions vivement notre invité ainsi que les participants pour cette matinée riche en échanges. Nous avons retracé quelques questions posées et vous proposons de les retrouver ci-dessous.

Comment l’initialisation de SIMEO™ s’est-elle faite ? Quelles ont été les données d’entrée nécessaires ?

Le parc immobilier était connu au lancement du projet. Les données de localisation, l’âge et la notation technique parcellaire des bâtiments ont été les premières bases de données intégrées à SIMEO™. La plus grosse problématique a été de concaténer et de rationaliser les différents et nombreux fichiers Excel de données.

  • De 2011 à 2012, il a fallu normaliser et créer la méthodologie applicable pour l’intégralité des acteurs du projet,
  • En 2013, le Ministère des Armées et OXAND ont importé les données dans l’outil et créé des règles d’extrapolation pour pallier les données manquantes,
  • Depuis 2013, des campagnes de fiabilisation de données permettent d’obtenir des résultats de plus en plus précis afin de mieux exploiter SIMEO™. Ainsi les actions à mener sont mieux définies.

Comment gérez-vous la répartition du budget entre « fonctionnement » et « investissements » ?

Nous avons eu des difficultés à trouver le bon arbitrage entre la livraison de bâtiments neufs et la maintenance / rénovation. Aujourd’hui, nous considérons que 30% des budgets d’investissement contribuent à la maintenance / rénovation.

Y a-t-il une interaction avec les occupants / bénéficiaires des bâtiments ?

Les accès sur SIMEO™ sont donnés aux occupants via des tableaux de bords spécifiques. Ce qui n’empêche pas d’avoir des échanges constructifs entre les personnes du SID détachées en régions et les occupants avec des rapports annuels de synthèse, aussi à destination de Madame la Ministre et des différentes Armées.

Comment convaincre d’acheter cet outil et cette méthode ?

Avant 2011, le parc ne répondait plus à sa fonction mais personne ne savait par où commencer. Il a fallu regrouper 3 départements en 1 service unique pour démarrer le projet. C’est une des forces d’OXAND : poser les bonnes questions et apporter une méthodologie adaptée aux besoins. Calculer le ROI sur SIMEO™ est complexe mais possible. Tout comme pour la performance énergétique. Ce sont des ROIs mesurables dans une logique pluriannuelle.

L’outil travaille-t-il selon une granulométrie suffisamment fine pour vérifier les informations ?

SIMEO™ permet de croiser l’ensemble des données du bâtiment et d’avoir une vision globale des informations à faire ressortir (budget, risques, etc). Les données connues au niveau du bâtiment permettent d’avoir une vision globale fiable et de ne pas avoir à vérifier les informations au niveau des locaux par exemple.

SIMEO™ fait-il les répartitions de budget ?

L’outil apporte de la visibilité mais c’est l’humain qui répartit les budgets. SIMEO™ lui offre une justification rationnelle de ses choix. Au SID, le budget est établi pour les 6 prochaines années directement à partir des remontées du terrain (chaque opération est identifiée sur un bâtiment). SIMEO™ est ainsi utilisé comme un outil d’aide à la décision par le terrain pour identifier les opérations à réaliser et par le central à Versailles pour la priorisation des opérations.

Le retard de rénovation est-il calculé par SIMEO™ ?

SIMEO™ calcule la dette grise (retard de rénovation cumulé) par rapport à la cible et à l’état actuel du patrimoine. Elle peut être calculée sur l’actif choisi (bâtiment, ensemble immobilier, région, etc.).

Petit Dej Oxand

petit dej Oxand

Petit Dej Oxand