Liée à l’évolution des technologies du numérique, à l’accroissement exponentiel des données et de la puissance de calcul, la « PredTech » connaît un essor considérable depuis une dizaine d’années. Chez Oxand, la « PredTech » se base sur la combinaison des données utiles et de la Smart Data de la solution logicielle Oxand Simeo.

Qu’est-ce que la PredTech pour la gestion patrimoniale ?

L’analyse prédictive est utilisée dans la gestion patrimoniale. La solution Oxand Simeo permet d’optimiser le parc des installations et d’éviter les défaillances, comme les effondrements de ponts ou de toitures qui ont fait l’actualité récente. La vétusté des actifs immobiliers et des infrastructures s’accompagne d’une inflation des coûts de gros entretien et de réhabilitation qui représenteraient environ 80 % des dépenses d’investissement annuel entre 2010 et 2014 selon l’INSEE.

Or, les restrictions budgétaires tendent à accentuer la baisse des investissements dans les infrastructures et les bâtis. Il s’agit d’une dette grise, d’un abandon progressif des investissements dans les infrastructures et l’immobilier qui à terme favorise les catastrophes comme celui du Pont de Gênes.

Comment trouver des moyens pour faire plus avec moins ? Pour rationaliser les dépenses, commencez par un inventaire précis du patrimoine ; le BIM et la création d’une maquette numérique est une première étape. De cette maquette, une définition de la stratégie patrimoniale permettra de réaliser des arbitrages.

Au-delà du BIM, il faut prédire les coûts complets dès les phases de conception.

Le coût d’investissement complet d’un actif immobilier est en moyenne réparti de la façon suivante :

  • 25% coût de construction
  • 70% coût d’exploitation
    • 35% coût de maintenance
    • 35% coût de fonctionnement
  • 5% coût de démolition

La plus grande partie du coût d’un bâtiment se trouve donc dans la phase d’exploitation-maintenance ; or, l’importance de ces coûts dépend également des décisions qui sont prises dès la phase de conception. Tout l’enjeu de cette étape est donc de réaliser le choix pertinent pour aligner les causes et leurs effets sur la rentabilité globale de l’actif immobilier.

Les nouveaux outils de la PredTech tels qu’Oxand Simeo permettent désormais une réelle capitalisation des données du BIM pour l’aide à simulation du coût global. Les bases de connaissance sur le vieillissement, les actions et les coûts de maintenance intégrés dans Oxand Simeo (qui constituent le retour d’expérience d’Oxand depuis 18 ans) sont nativement utilisées pour évaluer les coûts de maintenance des différents scénarios de conception de la maquette BIM. Les résultats permettent ainsi à la maîtrise d’ouvrage d’analyser l’impact de leurs choix de conception sur l’exploitation-maintenance et de renforcer la pertinence du projet pour la phase de réalisation.

Le BIM aussi pour l’exploitation-maintenance

Si le BIM est aujourd’hui de plus en plus utilisé lors de la conception d’un bâtiment, il est encore peu employé en phase d’exploitation pour améliorer la gestion et la maintenance. On trouve 2 types de maquette BIM en exploitation-maintenance :

  • Maquette de concep
  • Maquette d’exploitation.

Au-delà de faciliter le confort d’utilisation d’un actif immobilier, à ce stade, le BIM doit également servir à optimiser la maintenance.

Les 2 types de maquettes apportent un registre structuré des composants selon des standards (IFC et UNIFORMAT). Pour rendre active une maquette BIM pour la maintenance, Oxand Simeo va simuler et gérer l’évolution de la vétusté des composants, intégrer les enjeux d’exploitation et générer des scénarios de maintenance optimisés entre coûts, risques et performance.

La maquette BIM couplée avec Oxand Simeo permet de sécuriser les contrats de maintenance et d’aider à la rédaction des cahiers des charges à destination des mainteneurs. L’objectif poursuivi est que la solution digitale globale devienne l’outil de pilotage opérationnel des intervenants sur le patrimoine notamment dans le cadre de contrat de performance.

La maquette BIM reste une interface de gestion très technique, son association avec une solution décisionnelle comme Oxand Simeo va permettre de construire les tableaux de bord d’aide à la décision, produisant ainsi de la valeur à tous les niveaux hiérarchiques de la gestion immobilière.

Oxand Simeo et sa BIM compatibilité

Maintenance BIM

Les standards IFC permettent nativement l’encapsulation de la connaissance technique du patrimoine. Ces informations structurées peuvent être automatiquement extraites afin d’enrichir la solution Oxand Simeo et vous permettre de simuler les coûts complets de maintenance de vos infrastructures.

Dans les faits, des technologies ETL permettent, après un export de données de la maquette BIM, de transformer et de coupler les données de patrimoine aux Smart Data d’Oxand. Des projections de plan pluriannuel d’action de maintenance peuvent ensuite être générés automatiquement. Associé à l’intelligence d’optimisation de la solution Oxand Simeo répondant aux enjeux de votre entreprise, ces scénarios peuvent être calibrés et servir d’entrer pour calculer le coût complet d’exploitation lié à votre design ou vous permettre d’anticiper sur des exploitations en cours en alignant votre maintenance courante sur votre maintenance à 20 ou 30 ans.

Oxand propose d’aller plus loin dans la gestion des risques en prenant en compte l’ensemble du cycle de vie des installations. La méthodologie permet d’identifier les données à qualifier et de capitaliser les audits techniques en les rendant digitaux. En sélectionnant les données utiles, il est possible de dresser une cartographie des zones à risques variable dans le temps. Par la suite, la projection sur le moyen et long terme de différents scénarios de maintenance facilite la rationalisation des dépenses associées au patrimoine. Vous pourrez ainsi facilement regrouper les actions de maintenance, optimiser les devis et planifier vos investissements.