Interview Immoweek : L’obsolescence d’un parc immobilier est toujours un challenge pour un propriétaire. Avec son logiciel Oxand Simeo, la société Oxand propose des solutions chiffrées et prospectives pour le relever…

L’obsolescence de l’immobilier, notamment le tertiaire en Ile-de-France, s’accélère depuis déjà une dizaine d’années. Selon les chiffres de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région Ile-de-France (IAURIF), chaque année, 400 000 m2 de surfaces neuves de bureaux sont issues du renouvellement du parc existant. Et la part d’un tel « recyclage » dans la production neuve est ainsi passée de 28 % dans les années 1990 à 45 % depuis cinq ans.

Dans le logement, devenir propriétaire d’un unique bien, que l’on lègue à sa descendance, n’est plus le modèle de référence : monoparentalité, déplacements professionnels et autres facteurs sociologiques viennent renforcer cette idée d’un bâti toujours plus éphémère. Face à cette situation, le problème de la rénovation du parc, public comme privé, tertiaire comme résidentiel, révèle des besoins toujours plus précis de gestion des travaux pour les propriétaires.

Les locaux sont-ils aux normes et le cas échéant, quel coût ? Quelles sanctions si contrôle ? La toiture peut-elle attendre l’an prochain pour être refaite ?

Colonel Jacques Massot

Découvrez en page 5, le témoignage du Colonel Jacques Massot, Sous Directeur du Service d’Infrastructure de Défense (SID) sur la modernisation, optimisation et priorisation de son parc immobilier en s’appuyant, depuis 8 ans, sur notre solution logicielle.