Comment mettre en place une gestion d’actifs ou Asset management en 4 étapes ?

Étape 1 : Capitaliser

Les actifs, de types et natures divers, possèdent différentes caractéristiques. En constituant une base de connaissance de son patrimoine, l’organisation y formalise son retour d’expérience et y intègre le résultat de ses actions en tenant compte de chaque actif.

Étape 2 : Simuler

La deuxième étape consiste à modéliser l’état des actifs actuels, les objectifs à atteindre et les mécanismes de vieillissement à l’aide de scénarios de maintenance intégrant les contraintes (de budgets et de contrats par exemple).

Étape 3 : Décider

Il s’agit de comparer les scénarios de maintenance réalisés à l’étape précédente pour analyser leurs différents impacts (coût, risque) en vue de valider le scénario le plus pertinent à déployer.

Étape 4 : Déployer

À partir du scénario validé, il convient de planifier les actions et d’en gérer les ressources (humaines et financières) pour actualiser l’état du patrimoine.

La gestion d’actifs immobiliers et industriels (asset management) consiste à voir au-delà des activités quotidiennes pour prendre des décisions durables et trouver le juste équilibre entre risque, performance et coût.

Elle s’intègre aux plans stratégiques des grands acteurs de l’immobilier, l’infrastructure, l’énergie ou encore l’industrie en combinant leurs systèmes d’informations aux méthodologies.

Appliquée à l’exploitation et à la maintenance, la gestion d’actifs immobiliers et industriels se base sur l’historique des actifs et intervient sur l’ensemble de leur cycle de vie afin d’établir le meilleur plan d’investissement de la conception (obtention de l’autorisation et du financement) à la mise hors service, en passant par la construction (gestion des risques), l’exploitation (fusions et acquisitions, négociation de budget) et le fonctionnement à long terme (conformité aux autorités de réglementation).

DÉCOUVREZ NOTRE BROCHURE

OK
close-link

OK
close-link

OK
close-link