réseaux d'eaux

Veolia exploite plus de 2 870 stations de traitement des eaux à travers le monde et notamment au Moyen Orient. Sur deux centrales (430 000 m3/jour), les conditions d’opération (températures, salinité de l’air, eaux lourdement chargées en huiles) induisent un fort risque d’indisponibilité des installations. Notre client a missionné Oxand pour optimiser le plan de gestion patrimoniale lourde et de renouvellement des actifs critiques.

Veolia détient plus de 100 composants (pompes, électrolyseurs, moteurs, ventilateurs, systèmes de diffusion, tamis, transporteur, système d’épuration …) et dispose d’un budget de gestion patrimoniale d’environ 50 M€ sur la durée d’exploitation (20 ans) par site.

NOTRE VALEUR AJOUTÉE

  • Définition des cinétiques de dégradation, actions et politiques de gestion patrimoniale (actuelle et potentielles).
  • Modélisation probabiliste avec Oxand Simeo ​: impact de différentes politiques de gestion du patrimoine sur les coûts (fonctionnement / investissement), sur la disponibilité des installations et sur les mécanismes de rémunération.

LES GAINS GÉNÉRÉS

Choix objectivé d’une stratégie de gestion patrimoniale et de renouvellement permettant :

  • La réduction du risque de pénalités (liées à l’indisponibilité) des centrales de 99,5% engendrant une baisse de TCO (coût total de possession) de 61%.
  • La diminution de 9% des budgets de fonctionnement / d’investissement sur la durée d’exploitation.

Cette étude de cas a été réalisée avec Oxand Simeo