La ville de Roubaix réduit ses dépenses grâce à la digitalisation

Contexte

La ville détient un budget d’investissement et de fonctionnement de 5 à 6 millions d’euros par an pour défendre et objectiver des scénarios de maintenance de 400 bâtiments et de 50 écoles. À la suite des derniers constats sur l’état du patrimoine, elle souhaite faire la transition d’une maintenance curative à court terme vers une gestion patrimoniale préventive pour établir des plans pluriannuels d’investissement sur 2 mandatures.

Solution

Structurer et capitaliser de la connaissance

Mettre en place d’une gestion prédictive

Simuler de différents scénarios de maintenance et d’investissement (5, 10 et 20 ans)

Gains

Capitalisation de la connaissance du patrimoine ​

Diminution de 10 à 20% des dépenses globales tout en garantissant la maîtrise des risques

Projection pluriannuelle des besoins de gestion patrimoniale