PROPEL BY MIPIM 2020 : Promouvoir et piloter la gestion de son investissement : quel est le bon niveau de data ?

Ce lundi 14 septembre 2020, Radio Immo a reçu Charles Ancelin, Directeur Technique d’Oxand, sur une problématique bien connue des Directeurs et des gestionnaires de patrimoine immobilier privé et public :

Quel est le bon degré de donnée à avoir pour mieux piloter ses investissements de maintenance et travaux ?

Ce qu’il faut retenir de l’interview de Charles Ancelin :

 

« Oxand couple les données d’inventaires (issues de SI, jumeaux numériques, GMAO…) à ses modèles prédictifs afin d’obtenir le bon niveau de données et de projeter le parc d’actifs dans le temps,  simulant son vieillissement pour décider des bons investissement à réaliser pour répondre à ses enjeux »

 

« Avoir trop de données ne garantit pas leur fiabilité, au contraire. Il faut savoir quelles sont les données essentielles et pourquoi. »

 

« Les données utiles à avoir pour piloter les investissements de renouvellement et de rénovations sont :

  • Des actifs structurés selon un référentiel homogène et objectif
  • Des modèles prédictifs couplés à ces informations d’inventaires
  • Des données tierces permettant d’affiner l’aide à la décision : classe énergétique, usage, performance …

Il s’agit de données assez macro mais homogène. »

 

« En prenant du recul et en ayant les données de pilotage , le gestionnaire va pouvoir anticiper les actions de maintenance et mettre en place des procédures de maintenance évitant de subir le quotidien. »

 


 

Oxand permet de digitaliser les processus de décisions sur la maintenance et les travaux grâce à la PredTech (maintenance prédictive). Oxand Simeo s’appuie sur des modèles prédictifs afin d’optimiser le cycle de vie et de rendre le bâtiment plus durable, plus consistant et plus confortable pour les usagers.