<< retour

Déc-2013 | Oxand lance un nouveau modèle pour optimiser les prévisions financières des contrats PPP | Pays-Bas

Les contrats à long terme de Partenariat Public Privé pouvant s’étendre sur 20 à 30 ans, les estimations de coûts sur toute la durée de ces contrats sont sujettes à des taux d’inflation variables. Afin de maîtriser les risques associés à ces variations de coûts, les contrats intègrent une formule dite « d’indexation ». Cette formule est conçue pour couvrir le coût de l’inflation pendant toute la durée du contrat — mais elle se fonde sur un modèle intrinsèquement imparfait. Cette imperfection permet différents choix stratégiques.
 
Oxand, à travers sa filiale néerlandaise (ex-Iter Fidelis), a élaboré un nouveau modèle financier capable d’apporter un éclairage nouveau sur ces différents choix stratégiques. À l’aide de la technique d’échantillonnage de Monte Carlo, le nouveau modèle simule les prévisions de taux d’inflation de différents produits de base en utilisant une technique économétrique avancée. L’outil simule également l’incertitude dans la planification des actions de maintenance sur la base de différentes stratégies. Ces deux fonctions permettent ainsi de préciser les effets de telle ou telle stratégie, le taux d’inflation attendu et la compensation de l’inflation basée sur la formule d’indexation.
 
Cela s’exprime dans l’Inflation Cost Cover Ratio (ICCR, ratio de couverture du coût de l’inflation), comme l’illustre le diagramme suivant.

Partager cet article