<< retour

29-sept-2017 | Le Ministère des Armées a choisi OXAND et SIMEO pour prioriser ses actions de maintenance sur son parc d’ouvrages

Zoom sur l’utilisation de notre plateforme logicielle Simeo™ au sein du Ministère des Armées,  dans un rapport d’information du Sénat.
Dans le cadre de sa stratégie de maintenance sur son parc immobilier et d’infrastructures, le Ministère des Armées, 1er propriétaire foncier en France, a fait appel à Oxand et à son outil Simeo™. La démarche proposée par Oxand, fondée sur une approche par les risques, permet de rationaliser les ressources dédiées à la maintenance du patrimoine et de prioriser les actions de maintenance.
 
Extrait du « Rapport d’information sur le parc immobilier du ministère des Armées » le 19 juillet 2017, par Dominique de LEGGE, Sénateur :
« Basé sur une connaissance du patrimoine occupé, l’outil SIMEO de la société OXAND, dont le ministère des armées a acquis les droits d’usage, permet l’évaluation de la performance du patrimoine ministériel, qui dépend de son niveau de qualité (fonction de son état et de son âge) et de son importance stratégique (priorité), et du besoin en ressources budgétaires qui en découle. Dans SIMEO, les ouvrages sont cartographiés selon leur âge, leur état physique et leur priorité stratégique et pour chaque type d’ouvrages (155 types répartis en 7 macro-types) sont définis la durée de vie conventionnelle, les lois de vieillissement, la stratégie de maintenance et les coûts associés.
À partir de ces informations et paramètres, l’évaluation précise de l’état de performance du patrimoine devient possible et des scénarii prospectifs peuvent être construits pour définir la politique de maintenance à conduire et les budgets à y consacrer.
La direction des patrimoines, de la mémoire et des archives et le service d’infrastructure de la défense utilisent par exemple SIMEO pour évaluer globalement et par base de défense le budget de maintien en condition de référence (BMCR) nécessaire pour ramener le patrimoine à un niveau de performance acceptable et pour l ’entretenir dans les années prochaines ou encore pour évaluer l’impact d’une sous dotation financière sur la performance du patrimoine ».

 
Quelques chiffres clés du patrimoine immobilier du Ministère des Armées, issu de ce rapport :

  •  Plus de 45 000 logements
  • 275 000 hectares
  • Patrimoine estimé à 16 milliards d’euros

 

 

Partager cet article