<< retour

09-mai-2016 | Oxand Canada apporte son expertise en management des risques pour un projet d’infrastructure de grande envergure : le nouveau pont Champlain à Montréal (Québec, Canada)

 
Le Gouvernement du Canada a lancé un très important projet d’infrastructure dans la région de Montréal en Amérique du Nord, pour un budget d’investissement de 4.239 milliards de dollars canadiens. En raison de l’état critique du pont Champlain actuel, reliant les villes de Montréal et de Brossard, le Gouvernement du Canada entreprend son remplacement avec la construction d’un nouveau pont Champlain.

 
Ce mégaprojet est réalisé selon un Partenariat Public-Privé (PPP) entre le Gouvernement du Canada et un consortium d’entrepreneurs privés conduit par SNC Lavalin, et appelé « Signature Sur le Saint-Laurent » (SSL).

 
La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (The Saint Lawrence Seaway Management Corporation, SLSMC) assure la sécurité et la bonne gestion de la voie navigable. C’est un acteur-clé dans ce projet, car l’emprise de la construction sur le réseau engendre des risques majeurs.

 
Par conséquent, la Corporation a demandé l’assistance d’Oxand Canada pour concevoir et mettre en œuvre une organisation de management du risque spécifique, ainsi qu’un processus pour veiller à ce que le projet n’impacte pas son fonctionnement et ses indicateurs clés de performances : assurer la sécurité des personnes, permettre une navigation optimale sur les voies maritimes, rendre possible les activités de maintenance SLSMC, protéger l’environnement et faire respecter les accords relatifs à l’accès du public et des tiers.

 
Oxand Canada soutiendra SLSMC à chaque étape du projet (à partir de 2015 jusqu’à 2018), y compris dans la conception du pont, la construction et la première année d’exploitation.

 
Oxand a déjà conçu et mis en œuvre le cadre de gestion des risques et dirige des comités avec SLSMC et SSL afin d’évaluer les risques de façon continue et d’identifier des mesures de réduction pour limiter les risques à un niveau acceptable pour le SLSMC.

 
Un suivi sera ensuite mis en place sur site pour assurer que les mesures de réduction des risques soient exécutées efficacement et rapportent les résultats attendus.

 
Pour garantir des résultats optimaux, le cadre de gestion des risques proposé est basé sur les directives internationales ISO 31000, le procédé interne de management des risques SLSMC, les bonnes pratiques de l’industrie et les leçons tirées de collaborations antérieures entre Oxand et SLSMC.

Le nouveau pont Champlain en quelques chiffres :

• Longueur : 3,3 km enjambant le fleuve Saint-Laurent, comprenant :
– un viaduc d’accès Ouest de 2 044,4 m
– un pont à haubans de 517,4 m avec une seule tour
– une travée principale de 240 m au-dessus de la voie maritime
– un viaduc 2 d’accès Est de 773 m.
 
• 3 axes:
– 2 axes à trois voies pour la circulation routière
– 1 axe de transport en commun à deux voies.
 
• Futur trafic : 40-60 million de véhicules par an
• Coûts du projet : 4.239 milliards de dollars canadiens
• Ouverture : Décembre 1,2018

 
Télécharger l’article complet
 

Partager cet article