• Nucléaire

<< retour

Royaume-Uni : Oxand apporte son expertise à EDF Energy pour évaluer les provisions financières associées au projet de démantèlement de “Sizewell B”

Centrale nucléaire Sizewell B en Angleterre

Bien que le démantèlement de la centrale de Sizewell B ne doive pas débuter avant 20 ans voire plus, la Nuclear Decommissioning Authority (l’autorité de démantèlement nucléaire au Royaume-Uni) et EDF Energy doivent prouver au gouvernement britannique qu’ils ont évalué précisément les coûts, les risques et la démarche à appliquer.

Oxand, qui a une longue expérience en évaluations d’actions de démantèlement dans le domaine nucléaire en Angleterre, a donc été sollicitée par EDF Energy pour actualiser les plans d’actions de démantèlement de Sizewell B – l’unique réacteur à eau pressurisée dans le pays.

La Nuclear Decommissioning Authority (NDA) est chargée de garantir que toutes les charges associées à la déconstruction des centrales nucléaires au Royaume-Uni sont prises en compte. Dans le cas des sites d’EDF Energy, la NDA gère les fonds relatifs à ces charges au nom du Nuclear Liabilities Fund Executive. Entre autres responsabilités, la NDA doit veiller à la bonne constitution des provisions pour les coûts de démantèlement.

Dans le cadre de ce projet, Oxand UK apporte ses conseils en matière de scope, planification, coûts (en couvrant les travaux et les procédures de démantèlement), registre des hypothèses et gestion des risques. La mission comprendra l’identification de chaque risque (détaillé) impliqué dans chaque étape de réalisation. Le projet couvre non seulement le démantèlement du réacteur, mais également le retrait de tous les matériels au sein des zones actives, dont le bâtiment de commande et les installations environnantes. Oxand intervient également au niveau des estimations des déchets radioactifs.

Oxand, qui est reconnu pour son expertise en matière de constitution de provisions financières et de planification pour le démantèlement des centrales nucléaires au Royaume-Uni, a été retenu par EDF Energy en raison de prestations similaires sur d’autres projets de démantèlement, notamment ceux des centrales de Hartlepool et Heysham 1, à réacteur AGR.

Partager cet article