• Nucléaire

<< retour

États-Unis : CENG mandate Oxand pour renforcer son plan de maîtrise des risques “post-Fukushima”

Centrale nucléaire

Le groupe CENG (Constellation Energy Nuclear Group) engage plusieurs projets d’envergure sur l’ensemble de son parc, suite à l’accident survenu en mars 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi.

Cette démarche vise à renforcer la sûreté des installations nucléaires de CENG en se conformant aux différentes spécifications et recommandations formulées par la Commission de réglementation nucléaire des États-Unis, suite à l’accident de Fukushima.

Oxand a établi un référentiel de gestion des risques spécifique, puis a procédé à l’identification préliminaire des risques de ces projets en phase de conception, déploiement et exploitation, afin d’initier la mise en œuvre du processus de réduction des risques.

Partager cet article